Découpage /
rebobinage

  • Il s’agit du découpage à la bonne largeur du film pendant le déroulement de la bobine mère.
  • Bobine mère jusqu’à 1600 mm de largeur et 1000 mm de diamètre.
  • Mandrin de la bobine mère 70, 76, 152 ou 200 mm.
  • Enroulement jusqu’à 600 mm de diamètre sur des mandrins de 76 mm de diamètre.
  • Matériau jusqu’à une épaisseur de 2 mm en fonction de la qualité (papier, plastique, caoutchouc, films laminés).

Découpage transversal
de bobine

  • Il s’agit du découpage transversal du film avec une lame supérieure.
  • Bobine mère jusqu’à 1900 mm de largeur, feuilles jusqu’à 3000 mm de longueur.
  • Découpage en largeur et transversal sur une même machine avec rebobinage du matériau restant.
  • Différentes machines rapides permettant un découpage transversal pour les largeurs limitées.

Découpage transversal de bobine avec mouvements de ciseaux

  • Il s’agit du découpage transversal du film avec une lame supérieure et une lame inférieure, comme avec une cisaille.
  • Bobine mère jusqu’à 1900 mm de largeur.
  • Le découpage transversal en forme de dents est possible également.

Découpage sur bobine

  • Il s’agit d’amener à la bonne largeur des bobines mères sans les dérouler.
  • Bobine mère jusqu’à 450 mm de diamètre et 2000 mm de largeur.

Rebobinage

  • Il s’agit du rebobinage de la bobine mère sans découpage afin d’obtenir la tension correcte ou de corriger l’alignement.
  • Bobines mères jusqu’à 1600 mm de largeur et 1000 mm de diamètre.
  • Enroulement jusqu’à 600 mm de diamètre sur des mandrins de 76 mm de diamètre.

Laminage

  • Enroulement simultané en incorporant un support ou film protecteur.
  • Diamètres jusqu’à 400 mm, largeurs de 50 à 100 mm.
  • Également découpage partiel du matériau ou du support.

Découpage

  • Découpage avec formes en bandes d’acier.
  • Formats de découpage jusqu’à 1000 sur 1000 mm.
  • Largeur de bobine jusqu’à 2000 mm.
  • Découpage avec formes en bandes d’acier simultané de différentes qualités.

Découpage transversal

  • Découpage transversal de films et autres matériaux.
  • Alimentation automatique et manuelle.


Possibilités d’emballage selon spécifications, notamment scellement thermique, flowpack ou sous vide.